Ma narratrice

Elle m’a parlé d’ailleurs. Elle m’a parlé de l’odeur des épices, de la couleur des fruits gorgés de sucre sur l’étal des marchés, de la lumière des matins blancs au-delà des côtes déchiquetées. Elle m’a bercé au bruit des vagues, au son des instruments sur la petite place du village, et à la musique des voix mêlées.

 

Elle, c’est ma narratrice, le personnage qui chemine à mes côtés. Une fois par semaine, pendant deux heures, ce personnage prend chair, et me donne à entendre, à voir, à sentir, à goûter et à toucher le récit de ses voyages. Ses mots se joignent aux photos qu’elle expose sur la table entre nous, comme autant de fenêtres ouvertes sur l’ailleurs. 

 

Le reste du temps, soit six jours et vingt-deux heures, elle embarque dans ma tête, passager clandestin de mes pensées. Elle se met en scène pour moi, malgré moi, sur le théâtre de ses aventures exotiques. Elle m’invite à y prendre part, à monter sur les planches avec elle. J’ai envie de la rejoindre, je crois ; mais ne risquerais-je pas de m’y perdre, à vivre ainsi par procuration ?  

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0

Derniers billets proposés


Billets par catégories